Quand tu es PE2, tu n'as pas le droit de flancher, auquel cas tes plus proches "amis"qui sont par le plus grand des hasards PE1 redoublants, amers de ta réussite au CRPE, refusent tout simplement d'écouter... Voir même, te reproche de te plaindre...

"te plains pas à moi, qui n'a pas eu le concours... j'aimerai être à ta place"

Voilà le soutien que j'ai reçu à un moment où je perdais pied.

Dis donc les PE1, levez le nez de vos annales, le métier de Professeur des écoles ne se résume pas à connaitre le programme d'Histoire-géo par coeur. Le CRPE est dur, est injuste, est inadapté, le CRPE est pire que le Mont Everest à grimper, mais le CRPE n'est pas une fin, mais bien le début d'une carrière, qui pour le moment ressemble à un début de galère.

OUI j'ai été reçue au Concours, OUI j'ai de la chance, OUI, c'est rare de l'avoir du premier coup, OUIOUIOUIOUI beaucoup de gens aimeraient être à ma place,  je m'en rends compte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

MAIS MERDE ! arrêtez de vous prendre pour des victimes ! arrêtez de nous renvoyer à la figure,  à nous, les méchants PE2, notre réussite au concours !

COMPRENEZ MOI BIEN : je n'échangerai ma place pour rien au monde, car le peu de choses que j'arrive à faire bien dans les classes est très enrichissant. Je me sens à ma place, malgré les difficultés. Néanmoins, je suis humaine, et me laisse parfois submerger par le doute, la peur, des émotions négatives, face aux difficultés.
Et comme dans tous les domaines, que ce soit professionnel, ou personnel, c'est à ces moments là qu'on a besoin des autres.


La PE2 est loin d'être une sinécure... Sachez le.